Editions Codex Codex
  Accueil » Catalogue » Histoire de l'Asie » Mon compte  ♦  Voir panier  ♦  Commander   
Collection
Thèmes
Mémoire et patrimoine
Première guerre mondiale (1)
Entre-deux-guerres (1)
Seconde guerre mondiale (2)
Histoire de l'Asie (1)
Histoire de l'Europe médiane (3)
Histoire des médias (1)
Géographie (1)
Nouveautés ?
Entre coopération et antagonismes
Entre coopération et antagonismes
20,00EUR TTC
Recherche rapide
 
Utilisez des mots-clés pour trouver le livre que vous recherchez.
Recherche avancée
29,00EUR TTC
Les racines intellectuelles du mouvement d'indépendance del'Inde

Les racines intellectuelles du mouvement d'indépendance de l'Inde
1893-1918

L’indépendance de l’Inde, dans l’imaginaire collectif occidental, semble tout devoir à la figure tutélaire de Mohandâs Karamchând Gândhî. Cependant, le mouvement de masse initié par le Mahâtmâ à partir de 1919 n’est pas né de rien. Pendant très longtemps, en effet, a été omise la période intense et créative qui le précéda. C’est que fondamentalement radical, le programme des révolutionnaires indiens de la fin du XIXe et du début du XXe siècle se trouvait en complète contradiction avec le combat de Gândhî, marqué du sceau de la non-violence.

Dans ce livre très documenté qui constitue sa thèse de doctorat d’État dirigée par Raymond Aron et soutenue sous la présidence d’Emmanuel Le Roy Ladurie en 1986, M. Mukherjee donne à voir les fondements philosophiques, historiques et religieux – intellectuels en somme – du nationalisme indien. De Râmmohun Roy à Sri Aurobindo, en passant par Karl Marx ou Rabindranath Tagore, c’est l’ensemble du corpus idéologique ayant influencé le nationalisme indien qui est analysé par l’auteur ; et ce à la lumière d’une culture et d’une histoire pluriséculaires.

Jusqu’ici largement méconnue, une vue d'ensemble des activités des révolutionnaires en Inde comme celle de leurs réseaux constitués hors du pays (Angleterre, Russie, Allemagne, France, Etats-Unis et plusieurs pays de l'Asie…) est en outre révélée pour la première fois. Afin de déstabiliser le joug anglais, les nationalistes radicaux n’hésitèrent pas, au cours de la première guerre mondiale, à se tourner vers Guillaume II et l’Allemagne qui, poursuivant sa logique d'une stratégie directement liée au Moyen Orient, leur accorda une attention toute particulière.

Appuyé sur de nombreux fonds d’archives encore difficilement accessibles aujourd’hui, sur des papiers personnels inédits ou encore sur des entretiens directs avec les protagonistes du moment, le travail de Prithwindra Mukherjee constitue indéniablement un apport majeur à l’historiographie de l’Inde.

  • Auteur : Prithwindra Mukherjee, préface de Jacques Attali
  • Nombre de pages : 473 pages, une cinquantaine d'illustrations
  • Prix public : 29 euros, frais de port offerts
  • Format : 155 x 240 mm
  • ISBN : 978-2-918783-02-2
  • Parution : octobre 2010



Les racines intellectuelles du mouvement d'indépendance de l'Inde (1893-1918) - Prithwindra Mukherjee

par
Editions_Codex

Table des matières

Introduction

I. Les débuts du nationalisme indien.


1. Genèse des idées qu’on défendait.
2. Les premiers heurts d’intérêts : sous le regard
de Karl Marx
3. Le chantre du patriotisme : Mahâtmâ Râjnârâin
Basu
4. La quête de l’âme nationale : Swâmi Dayânanda
5. Le culte de la patrie : Bankim Chandra
Chatterjee
6. L’âme du nationalisme militant : Bâl Gangâdhar
Tilak
7. Le poète du patriotisme : Rabindranath Tagore
8. Le patriotisme, une religion : Swâmi
Vivékânanda
9. Le patriotisme, une synthèse : Sri Aurobindo.

II. Le penseur en action : Jatindra Nâth
Mukherjee et la société bengalie.

1. De la Goraï au Gange
2. Rencontres à Calcutta
3. 1905, un avant-goût de l’insurrection
4. La violence, un antidote
5. Les prisons de Sa Majesté
6. Renouveau clandestin

III. Révolutionnaires indiens à l’étranger.

1. En Angleterre
2. En France
3. En Allemagne
4. Aux Etats-Unis

IV. Les ennemis d’ennemis : la première
guerre mondiale.

1. Feu de Bengale
2. Balasore : le baptême du sang
3. Ainsi parlait Jatindra Nâth Mukherjee

V. Les conséquences.

1. En Extrême-Orient
2. En Europe
3. Aux États-Unis
4. En Inde : l’avènement de Gândhî

Conclusion

On en parle...

  • Cet ouvrage est indispensable à celui qui s’intéresse à l’histoire de l’Inde et veut comprendre l’Inde moderne. S’appuyant sur un fond documentaire constitué personnellement à partir d’entretiens et de correspondances pendant de nombreuses années, il est un document irremplaçable pour ceux qui s’intéressent  à l’Inde et aux mouvements révolutionnaires. Bernard Norlain, Revue Défense Nationale, n°740, mai 2011.
  • C'est une révélation. Certainement l'oeuvre la plus marquante de Prithwindra Mukherjee. [...] Un livre à lire d'urgence. Jean Papin, FIDHY Infos, n°57, mai 2011.
  • Ce livre plutôt épais et très pointu [...] sera une lecture stimulante pour ceux qui portent un intérêt à la pensée indienne et aux nationalismes du XIXe siècle. L’approche qui consiste à parler de la pensée « radicale » qui a été éclipsée en Occident par le message et la figure de Gândhî, permet de démystifier certains poncifs sur l’accès de l’Inde au swaraj. Vincent Méry, La Cliothèque, 29 décembre 2010.
  • Le livre est un peu ardu certes, mais il est riche en documents et en informations. Il permet de mieux comprendre le rôle et l’action de tous ces intellectuels qui ont préparé les esprits à l’indépendance. Indiablognote, 1er novembre 2010.
  • Plus de quatre cents pages de haute volée pour explorer les prémices méconnues du mouvement indépendantiste indien, avant que n'intervienne la figure charismatique de la Grande Âme, Gandhi. [...] Et cet ouvrage ouvre donc des portes jusqu'ici insoupçonnées qui ne peuvent que nous permettre d'accéder à cette meilleure connaissance de l'Inde d'hier et d'aujourd'hui. Indereunion.net, 6 novembre 2010. Un entretien avec l'auteur, M. Mukherjee, est également consultable sur ce site.
  • Voici un ouvrage passionnant, qui explique le rôle des intellectuels indiens – et plus particulièrement bengali – dans l'accession à l'indépendance de l'Inde. Basée sur de nombreuses sources écrites tirées d'archives accompagnée de nombreuses photos, l'étude met en avant des personnes qui on été eclipsées par le Mahâtmâ Ghândi et Néhrou. C'est un éclairage nouveau qu'apporte l'auteur, lui-même Bengali, sur le long murissement du mouvement nationaliste. Terre d'Asie.

Cet ouvrage a reçu le prix Hirayama 2014 de l'Académie des Inscriptions et belles Lettres.

 

Critiques
Panier
vide
Information collection
Autres livres
Notifications
NotificationsMe prévenir des mises à jour de Les racines intellectuelles du mouvement d'indépendance del'Inde
Faire connaître
 
Envoyer cet article à un ami(e).
Projecteur sur...

 

www.histobiblio.com

L'histobibliothèque,
c'est toute l'actualité
du livre d'histoire
sur Internet...

 

 

Informations
Qui sommes nous?
Où trouver nos livres?
Conditions générales de vente
Contactez-nous

Conception et hébergement du site : h3w
Motorisé par osCommerce